Tél.: 0032 (0)2 761 42 81

Centre de formation

En 1934, Les Franciscains décident de construire un couvent dans le quartier dénommé le Chant-d’Oiseau à Woluwé-Saint-Pierre.

La réalisation fut confiée à Camille Damman (1880-1969), faisant partie de la seconde génération d’architectes « Art Nouveau Géométrique ».

Cet architecte est connu pour de nombreuses réalisations : des maisons particulières et des immeubles de collectivités un peu partout en Belgique et en France.

Le couvent du Chant-d’Oiseau fut fondé dès 1935, comme une maison d’étude et de rayonnement intellectuel. Dès l’ouverture de la Maison, les Franciscains y transfèrent leur centre de formation en vue de la prêtrise, ce jusqu’en 1968.

Les vocations se faisant plus rares, les étudiants désertèrent le Chant-d’Oiseau au profit d’autres Maisons plus petites.
Décision fut prise de conserver les infrastructures et de les affecter à des formations spirituelles ou non ouvertes au public. Le lieu se nomme désormais « Maison Notre-Dame du Chant-d’Oiseau, Centre de formation ».

Dans un premier temps, la direction sera assurée par des religieux. La gestion sera ensuite confiée à du personnel non religieux, mais les bâtiments restent encore à ce jour propriété des Franciscains. Ceux-ci occupent toujours une aile du bâtiment.

Au cours des années, les lieux seront remis au goût du jour, certains autres se verront changer d’affectation. Ainsi par exemple, le réfectoire de la communauté est devenu la plus grande salle mise à la location (salle polyvalente). Il en est de même pour l’ancienne bibliothèque (aujourd’hui salles 1 à 3).